Livre choc « The Lyme-Autism connection »

0
17

Jusqu’à récemment, la maladie de Lyme et l’autisme ont été  considérés comme étant des maladies qui n’ont rien en commun, puisque la Borréliose est une infection transmise par les tiques,  tandis que l’autisme est un trouble prénatal du développement neurologique. Dans  “The Lyme-Autism Connection: Unveiling the Shocking Link Between Lyme Disease and Childhood Developmental Disorders”, Tami Dunca, Bryan Rosner et Robert Bransfield prouvent le contraire.

Des infections transmises de la mère à l’enfantLa recherche des  liens qui unissent la maladie de Lyme et l’autisme est récente. Toutefois, une trentaine d’années d’études a permis de constater que les bactéries pathogènes de la Borréliose, ou Borrelia Burgdoferi, peuvent être transmises de la mère à l’enfant durant la grossesse. C’est une contamination qui entraîne des infections congénitales et de la petite enfance. C’est le premier lien établi entre ces deux maladies. 

Borréliose et autisme, des symptômes identiques

L’une comme l’autre, l’autisme et la Borréliose de Lyme provoquent des troubles du système immunitaire. Leurs symptômes cliniques tels que le trouble obsessionnel compulsif, le trouble déficitaire de l’attention, la schizophrénie, les difficultés motrices… se ressemblent fortement. C’est aussi le cas des céphalées, des éruptions cutanées, des difficultés de locutions, des troubles visuels et auditifs, des contractions musculaires, des réflexes diminués, des tremblements et des secousses inexpliquées… qui se font généralement observées dans les deux cas. Ces deux maladies affectent  le système nerveux et engendrent une vulnérabilité accrue de l’enfant face à des déclencheurs environnementaux.

Une répartition géographique similaire

Combiné avec divers facteurs tels que la symptomatologie, l’épidémiologie et les antécédents médicaux familiaux, la répartition géographique de ces  infections peut aussi établir un lien  étroit entre elles. Les statistiques affichent une corrélation entre l’incidence de croissance de la Borréliose de Lyme et l’incidence de croissance de l’autisme. 

“The Lyme-Autism Connection: Unveiling the Shocking Link Between Lyme Disease and Childhood Developmental Disorders” n’est pas uniquement un rapport d’enquête concernant les liens qui unissent la Borréliose de Lyme et l’autisme. C’est aussi un guide pratique qui permet à chacun de trouver les meilleures façons de trouver le chemin de la guérison et d’en savoir davantage sur ces  maladies. Il permet également d’obtenir de l’aide grâce à un annuaire complet présentant toute une liste de médecins spécialistes.

​L’auteur y expose des renseignements détaillés quant à différents tests médicaux et diagnostics, sans parler de résultats de laboratoires pertinents. Tout  au long du livre, le lecteur découvre ainsi de nombreuses références médicales concernant la guérison de la maladie de Lyme. Grâce à ce véritable guide, les patients ont la chance d’obtenir des conseils pour établir des plans de traitements efficaces. La lecture de ce livre est conseillée aux médecins qui veulent approfondir  leurs connaissances, bien qu’elle soit également facile à lire pour les non-initiés. Une mine d’informations de 288 pages, publiée par BioMed Publishing Group depuis le 26 juin 2008.