Livre « La maladie de Lyme: prévention, diagnostic et solution » de Françoise Heitz

0
13
Françoise Heitz est un amateur de randonnée. Faute de protection contre les piqûres d’insectes, elle s’est faite piquée par une tique porteuse de la Borrélia Burgdoferi, le vecteur de la maladie de Lyme.

C’est là que commence son histoire et elle la raconte dans son œuvre intitulée «La maladie de Lyme -Prévention, diagnostics, solutions». Une façon à elle de partager ses expériences afin d’apporter son aide aux 27 000 nouveaux cas identifiés en France chaque année (http://www.sante.gouv.fr/maladie-de-lyme.html). Une autobiographie éditée par Quintessence, parue le 30 juin 2015.

Les symptômes de la Borréliose de Lyme n’ont plus de secret pour Françoise Heitz. La raison est simple, elle en a été la victime. Oui, elle a été infectée par la maladie de Lyme chronique, qui en est une forme très avancée. Cette expérience a marqué ce docteur vétérinaire spécialisé en médecines alternatives qui a su en tirer des leçons, une ligne de conduite.Puisqu’il a été démontré que la maladie de Lyme est causée par la piqûre d’une tique infectée la Borrélia Burgdoferi, il est donc évident que pour éviter de contracter ce germe pathogène, le plus prudent serait de prévenir sa piqûre. Pour cela, Françoise Heitz conseille de se protéger en portant des chaussures fermées et des vêtements à manches longues, d’effectuer un examen soigneux du corps et des cheveux pour retirer le plus rapidement possible les éventuels tiques et d’utiliser des insectifuges … lors des sorties en forêt ou dans des zones broussailleuses. Mais aussi, il serait plus sage de réduire les habitats des tiques. Pour cela, il suffirait de retirer les couches de feuilles mortes ou de tondre fréquemment le gazon. L’utilisation des produits contre les tiques pour les animaux de compagnie est aussi de rigueur. Dans le cas où l’on a été piqué, l’auteur préconise de retirer illico presto la tique à l’aide d’une pince fine ou à épiler et d’appliquer un antiseptique sur la morsure. Cette démarche doit être effectuée au plus tard dans les 48 heures qui suivent la morsure. Dans le cas contraire, l’une des mesures prônées par le livre «La maladie de Lyme- Prévention, diagnostics, solutions» est l’antibioprophylaxie. Puisqu’il s’agit d’une affection peu connue, la Borréliose de Lyme peut tromper bon nombre de médecins, et elle peut conduire à des diagnostics erronés. Afin d’éviter ce désagrément, un processus de dépistage est à suivre, à commencer par un examen sérologique, celui d’effectuer une analyse de sang pour détecter la présence des anticorps liés à la Borrélia. 

Ces procédés, dont celui baptisé Elisa, n’est efficace que 4 à 6 semaines après la piqûre de la tique. S’il s’avérait que le résultat est négatif, on peut avoir recours à une ponction lombaire pour faire une analyse du liquide céphalo-rachidien. De nombreux tests de dépistage de la maladie de Lyme sont proposés sur le marché, mais malheureusement, tous ont leurs faiblesses. Pour compléter un diagnostic, Françoise Heitz cite aussi des symptômes apparents qui peuvent orienter vers la maladie de Lyme. Ils sont au nombre de 46 selon la liste établie par le docteur Joseph J. Burrascano spécialiste de la maladie de Lyme aux USA (http://www.tiquatac.org/index.php/tout-sur-la-maladie-de-lyme/les-symptomes-maladie-lyme).

Extrêmement difficile à détecter et donc pénible à traiter, la Borréliose de Lyme peut amener les médecins à ne plus croire aux dires de leurs patients. 

Les nombreux symptômes changeants de cette infection font penser à une maladie fictive ou psychologique, une personne hypocondriaque. Qu’à cela ne tienne, l’important est de ne jamais abandonner, de se battre pour connaître et faire reconnaître sa maladie. Si rapidement démasquée, la maladie de Lyme est en effet facile à combattre grâce à des traitements adéquats. Le tout, c’est de ne pas perdre espoir, un travail qui demande beaucoup de patience, de courage et de discernement. «La maladie de Lyme – Prévention, diagnostic, solutions » apporte sa contribution pour permettre à ceux qui ne connaissent pas encore la cause de leurs souffrances, mais aussi aux professionnels, d’y voir un peu plus clair. À découvrir en livre et ebook.